PROBST, J.M. 1995. Liste des limicoles et des oiseaux marins migrateurs observés à l'île Maurice et plus particulièrement dans le lagon de Mahébourg. Bull. Phaethon, 1 : 4-8.

Publié le par Jean-Michel PROBST

Bulletin Phaethon, 1995, 1 : 4-8.

Liste commentée des limicoles et des oiseaux marins migrateurs observés à l’île Maurice et plus particulièrement
dans le lagon de Mahébourg (octobre à décembre 1989)


Jean-Michel Probst

*Nature & Patrimoine, 2 Allée Mangaron, Dos d'Ane, 97 419 LA POSSESSION


Résumé : Sous la forme de données quantitatives, ce rapport recense les limicoles et les oiseaux marins migrateurs notés pendant les trois derniers mois de l'année 1989. Les observations sont réalisées le long des rivages marins et des vasières des milieux d'eau douce dans la région du lagon de Mahébourg et dans quelques sites majeurs de l’île. Les limicoles sont décrits suivant la liste taxonomique utilisée par Hayman, Marchant et Prater (1986), les oiseaux marins d'après la liste de Sibley et Monroe (1990). Pour chaque espèce, le nom scientifique est suivi du nom français et anglais accompagné d'un bref commentaire sur le statut de l'oiseau observé. Enfin, le site d'observation est suivi des dates et du nombre d'individus relevé.

Liste commentée des limicoles et des oiseaux marins

A) Limicoles

D'après différentes sources bibliographiques (Michel, 1986 ; Staub, 1976 ; Temple, 1976), 10 espèces de limicoles ont été observées à Maurice. Le Chevalier stagnatile, décrit dans cette liste, semble avoir échappé aux observateurs précédemment cités, mais il a été cependant observé depuis l'année dernière (en 1988) à Terre Rouge (comm. pers. Roger Safford).

Pluvialis squatarola  Pluvier argenté ; Grey Plover
Mis à part l'estuaire de Terre Rouge ou celui de Rivière Noire où il est régulier, ce limicole est souvent observé le long des plages, en petit groupe de 2 à 5 individus.
Mangrove de Pointe d'Esny : (première observation le 17/9 : 1 ind.) ; 2/10 : 3 ind. ; 5/10 : 2 ind. ; 7/10 : 3 ind. ; 10/10 : 4 ind. ; 14/10 : 3 ind. ; 23/10 : 5 ind. ; 24/10 : 5 ind. ; 28/10 : 7 ind. ; 2/11 : 4 ind. ; 10/11 : 3 ind. ; 13/11 : 1 ind. ; 16/11 : 5 ind. ; 21/11 : 3 ind. ; 30/11 : 2 ind. ; 6/12 : 4 ind. ; 11/12 : 5 ind. ; 13/12 : 1 ind. ; 16/12 : 3 ind. ; 24/12 : 3 ind.
Ile aux Aigrettes : 28/10 : 5 ind.
Saline de l'Harmonie : 6/11 : 1 ; 23/11 : 2 ind.
Estuaire de Rivière Noire : 20/10 : 1 ind.
Estuaire de Terre Rouge : 6/12 : 43 individus ; 13/12 : 66 individus.

Charadrius hiaticula  Grand Gravelot ; Ringed Plover
Migrateur régulier mais toujours en petit nombre, le long du littoral, des salines et des estuaires.
Mangrove de Pointe d'Esny : (Première observation le 14/9/89 : 1 ind.) ; 2/10 : 2 ind.
Anse Jonchée : 28/10 : 1 ind.
Saline de l'Harmonie : 6/11: 1 ind. ; 23/11 : 1 ind.
Saline de La Mivoie : 23/11 : 2 ind.
Estuaire de Terre Rouge : 13/12 : 3 ind.

Charadrius mongolus  Gravelot du désert ; Lesser sand Plover
Ce gravelot est peut être plus présent qu'il n'y paraît. D'après Carl Jones (comm. pers.), il est observé chaque année en petit nombre. Une unique observation en compagnie des Gravelot de Leschnault et Grand Gravelot à l'Estuaire de Terre Rouge : 13/12 : 2 individus.

Charadrius leschnaultii  Gravelot de Leschnault ; Greater sand Plover
Cette espèce asiatique, accidentelle en France , est le migrateur le plus commun parmi les gravelots. Il explore indifféremment autant les milieux d'eau douce que les rivages marins.
Mangrove de Pointe d'Esny : (première observation de 3 individus le 12/9/89) ; 22/9 : 1 ind. ; 26/9 : 3 ind. ; 2/10 : 4 ind. ; 5/10 : 2 ind. ; 10/10 : 2 ind. ; 14/10 : 1 ind. ; 23/10 : 5 ind. ; 24/10 : 2 ind. ; 28/10 : 5 ind. ; 2/11 : 2 ind. ; 16/11 : 1 ind. ; 21/11 : 5 ind. ; 30/11 : 3 ind. ; 6/12 : 1 ind. ; 11/12 : 2 ind. ; 13/12 : 2 ind. ; 16/12 : 3 ind. ; 24:12 : 1 ind.
Ile aux Aigrettes : 28/10 : 1 ind.
Estuaire de Rivière Noire : 20/10 : 1 ind. ; 6/11 : 3 ind. ; 23/11 : 1 ind. ; 23/12 : 4 ind.
Saline de la Petite Rivière Noire : 6/12 : 7 ind.
Saline de La Mivoie : 6/11 : 1 ind. ; 23/11 : 3 ind.
Estuaire de Terre Rouge : 6/12 : 9 ; 13/12 : 8 ind.

Limosa lapponica  Barge rousse ; Bar-tailed Godwit
Cette espèce est occasionnelle à Maurice (comm. pers. Roger Safford). Une seule observation le 23 et 24/10/89 à la Mangrove de Pointe d'Esny de 3 individus (le 28/10, elles avaient disparu).

Numenius phaeopus  Courlis corlieu ; Whimbrel
C'est le limicole le plus connu de l'île Maurice. Le Courlis corlieu est présent toute l'année sur l'île aux Aigrettes et autour de Maurice. Il serait vraiment intéressant de suivre les individus à l'île aux Aigrettes car des comportements de nicheurs sont observés en mai, juin et juillet. Cette observation paraît aberrante car aucune reproduction "tropicale" n'a jamais été observée pour cette espèce mais plusieurs ornithologues ont remarqué ces manèges curieux. Il s'agit peut-être d'individus sub-adultes simulant la reproduction de leurs aînés.
Mangrove de Pointe d'Esny : 2/10 : 9 ind. ; 4/10 : 3 ind. ; 5/10 : 2 ind. ; 10/10 : 8 ind. ; 14/10 : 3 ind. ; 23/10 : 7 ind. ; 24/10 : 5 ind. ; 28/10 : 6 ind. ; 2/11 : 4 ind. ; 16/11 : 3 ind. ; 21/11 : 8 ind. ; 30/11 : 4 ind. ; 6/12 : 3 ind. ; 11/12 : 7 ind. ; 13/12 : 5 ind. ; 16/12 : 5 ind. ; 20/12 : 3 ind. ; 24/12 : 5 ind.
Ile aux Aigrettes  : observation quotidienne et ininterrompue pendant toute l'année de 1-6 ind. en moyenne.
Ile au cerf  : 11/10 : 4 ind.
Saline de l'Harmonie : 6/11 : 1 ind.
Estuaire de Rivière Noire : 6/11 : 5 ind. ; 23/11 : 5 ind. ; 23/12 : 9 ind.
Saline de la Petite Rivière Noire : 6/12 : 8 ind.
Saline de La Mivoie : 6/11 : 5 ind. ; 23/11 : 7 ind.
Estuaire de Terre Rouge : 6/12 : + de 50 ind. ; 13/12 : 41 ind.
Ile Ronde : 21/10 : 1 individu au sommet de l'île.

Tringa stagnatilis  Chevalier stagnatile ; Marsh Sandpiper
Limicole réputé rare et généralement isolé. À la Mangrove de la Pointe d'Esny, il s'agit vraisemblablement du même individu adulte qui a été observé quatre fois, et d'un immature, avec les plumes du dos et des couvertures liserées de blanc.
Mangrove de Pointe d'Esny : (première observation le 22/9/89 : 1 ind.) ; 2/10 : 1 ind. ; 4/10 : 1 ind. ; 5/10 : 1 ind. ; 23/10 : 1 immature.
Estuaire de Terre Rouge : 13/12 : 1 ind.

Tringa nebularia  Chevalier aboyeur ; Greenshank
Limicole régulier et commun.
Mangrove de Pointe d'Esny : (première observation le 14/9/89 : ind.) ; 4/10 : 2 ind. ; 5/10 : 2 ind. ; 14/10 : 2 ind. ; 23/10 : 2 ind. ; 21/11 : 1 ind. ; 6/12 : 3 ind. ; 11/12 : 4 ind. ; 13/12 : 1 ind.
Saline de l'Harmonie : 6/11 : 5 ind. ; 23/11 : 7 ind.
Estuaire de Rivière Noire : 6/11 : 12 ind. ; 23/11 : 5 ind. ; 23/12 : 3 ind.
Saline de la Petite Rivière Noire : 6/12 : 3 ind.
Saline de La Mivoie : 23/11 : 1 ind.
Estuaire de Terre Rouge : 6/12 : 14 ind. ; 13/12 : 10 ind.

Tringa  (Xenus) cinerea   Bargette de Terek ; Terek Sandpiper
Limicole régulier toujours en petit nombre. La Bargette de Terek semble apprécier les estuaires et éventuellement les salines. Elle ne s'éloigne jamais trop loin de l'eau de mer.
Mangrove de Pointe d'Esny : 13/12 : 1 ind.
Estuaire de Terre Rouge : 12/11 : 7 ind. ; 6/12 : 3 ind.

Actitis (Tringa) hypoleucos  Chevalier guignette ; Common Sandpiper
Limicole souvent solitaire ou en petit groupe, communément rencontré dans tous les milieux salins ou d'eau douce.
Mangrove de Pointe d'Esny : 30/11 : 1 ind. ; 11/12 : 3 ind.
Ile aux Aigrettes : 28/10 : 1 ind.
Plage de la Croix du Sud : 14/10 : 2 ind.
Pont de la Rivière des Créoles : 27/10 : 2 ind.
Saline de l'Harmonie : 6/11 : 3 ; 23/11 : 1 ind.
Rivière Champagne : 16/12 : 1 ind.
Estuaire de Rivière Noire : 6/12 : 2 ind.
Saline de La Mivoie : 6/11 : 1 ind.(en vol) ; 23/11 : 2 ind.
Estuaire de Terre Rouge : 6/12 : 12 ind. ; 13/12 : 16 ind.

Arenaria interpres  Tournepierre ; Turnstone
Migrateur commun présent sur presque toutes les plages du littoral.
Mangrove de Pointe d'Esny : 2/10 : 6 ; 4/10 : 12 ; 5/10 : 8 ; 10/10 : 3 ; 14/10 : 5 ; 23/10 : 28 ; 24/10 : 14 ; 28/10 : 28 ; 2/11 : 21 ; 16/11 : 17 ; 21/11 : 31 ; 30/11 : 12 ; 6/12 : 1 ; 11/12 : 6 ; 13/12 : 8 ; 16/12 : 12 ; 20/12 : 2 ; 124/12 : 7.
Ile aux Aigrettes : 28/10 : 8.
Ile aux Fouquets : 11/10 : 12 ind.
Ilot Marianne : 11/10 : 4  ind.
Ile au Cerf : 11/10 : 16 ind.
Plage de la Croix du Sud : 14/10 : 8 ind. poursuivis par un faucon concolor Falco concolor.
Anse jonchée : 28/10 : 6 ind.
Saline de l'Harmonie : 6/11 : + de 30 ind. ; 23/11 : + de 30 ind.
Estuaire de Rivière Noire : 20/10 : 16 ind. ; 6/11 : 14 ind.
Saline de la Petite Rivière Noire : 6/12 : 3 ind.
Saline de La Mivoie : 6/11 : 8 ind. ; 23/11 : 6 ind.
Estuaire de Terre Rouge : 6/12 : + de 50 ind. ; 13/12 : + de 70 ind.
Ile Ronde : 21/10 : 17 ind.

Calidris alba  Bécasseau Sanderling ; Sanderling
Migrateur régulier mais toujours en très petit nombre.
Mangrove de Pointe d'Esny : 5/10 : 2 ind. 10/10 : 6 individus.
Estuaire de Terre Rouge : 6/12 : 2 ind. ; 13/12 : 1 ind.

Calidris ferruginea  Bécasseau cocorli ; Curlew Sandpiper
C'est le limicole représenté par le plus grand nombre d'individus. Il semble que certains oiseaux restent toute l'année (à vérifier par la suite).
Mangrove de Pointe d'Esny : 2/10 : 28 ind. ; 4/10 : 12 ind. ; 5/10 : 7 ind. ; 10/10 : 24 ind. ; 14/10 : 6 ind. ; 23/10 : 32 ind. ; 24/10 : 20 ind. ; 28/10 : 41 ind. ; 2/11 : 24 ind. ; 16/11 : 19 ind. ; 21/11 : 25 ind. ; 30/11 : 5 ind. ; 6/12 : 11 ind. ; 11/12 : 33 ind. ; 13/12 : 11 ind. ; 16/12 : 11 ind. ; 20/12 : 8 ind. ; 24/12 : 17 ind.
Ile aux Aigrettes : 1/10 : 2 ind. ; 25/10 : 1 ind. ; 28/10 : 1 ind. ; 28/10:7 ind. ; 29/10 : 1 ind..
Ile aux Cerfs : 11/10 : 32 ind..
Saline de l'Harmonie : 6/11 : 58 ind. ; 23/11 : 64 ind..
Estuaire de Rivière Noire : 6/11 : + de 30 ind. ; 23/11 : 25 ind. ; 23/12 : 48 ind.
Saline de la Petite Rivière Noire : 6/12 : + de 30 ind.
Saline de La Mivoie : 6/11 : + de 35 ; 23/11 : + de 50 ind.(en vol)
Estuaire de Terre Rouge : 6/12 : + de 200 individus ; 13/12 : + de 200 ind.

B Liste des oiseaux marins

À l'île Maurice, il existe trois espèces de Sternidae qui nichent tous sur l'île aux Serpents. Les deux espèces de Noddis, le Noddi brun Anous stolidus et le Noddi à bec grêle Anous tenuirostris s'observent quasi quotidiennement lors de séances de "sea-watching" au Sud de l’île aux Aigrettes. La Sterne fuligineuse Sterna fuscata est plus rare, on remarque pourtant des petits groupes de 10-20 individus lorsque le vent souffle avec plus d'intensité. Pendant la nuit, elle passe même quelquefois au-dessus de l'île . Plusieurs dizaines d'individus sont ainsi entendus pendant le mois de juillet, août et septembre. Enfin, le 23 octobre, à la Mangrove de la Pointe d'Esny, une jeune sterne fuligineuse (plumage sombre moucheté) est posée sur une butte de sable au milieu de l'eau saumâtre de la mangrove. Sa présence étonnante dans ce lieu m'a fait penser que cet individu était peut être blessé ou fatigué mais elle s'est envolée facilement à mon approche et s'est aussitôt dirigée vers le large.

Sterna hirundo  Sterne pierregarin ; Common Tern
Parmi les espèces migratrices, la Sterne pierregarin paraît certainement la plus commune de la famille des Sternidae. On l’observe souvent non loin des côtes, posée quelquefois dans les estuaires au milieu des limicoles.
Ile aux Aigrettes : 12/11 : 7 ind. en vol dans la passe.
Ile au cerf : 11/10 : 17 ind. en vol, très bien observés au-dessus du catamaran de la Croix du Sud.
Ilot Marianne : 11/10 : 5 ind.
Estuaire de Terre Rouge : 6/12 : 8 ind. ; 13/12 : 12 ind.

Sterna saundersi  Sterne de Saunders ; Saunders Tern
Sterne assez rare, en petit nombre.
Mangrove de Pointe d'Esny : 2 individus pêchant des poissons d'eau douce.
Estuaire de Terre Rouge : 13/12 : 3 ind. posés et en vol au milieu des Sternes pierregarin.

Chlidonias leucopterus  Guiffette leucoptère ; White-winged Black Tern
Dans les Mascareignes, la Guiffette leucoptère semble peu connue. D'après Laurent Duvergé (naturaliste du MWAF), cette espèce aurait été notée il y a quelques années à La Réunion. Une seule observation :
Mangrove de Pointe d'Esny : le 11/12/89, 1 individu en vol circulaire autour de la mangrove (non revu les jours suivants) puis posé sur un piquet de bois au milieu de l’eau. À un moment donné, elle semblait chasser des insectes au sommet des fougères Acrostichum aureum.

Conclusion
   
    Contrairement aux espèces forestières endémiques bien étudiées par le Mauritius Wildlife Appeal Fund, les données concernant la distribution des limicoles et des oiseaux de mer migrateurs de l’île Maurice restent encore fragmentaires. Il est prématuré, en l'absence de comptage systématique, de rendre compte avec précision de l’importance des populations hivernantes. Cependant, on peut déjà remarquer un site remarquable au stationnement prolongé de ces oiseaux : l'estuaire de Terre Rouge qui semble l’un des plus attrayants.

    Il concentre à lui seul plusieurs centaines de limicoles et devrait faire l'objet de comptages annuels comparables à ceux qui sont conduits chaque année dans les différentes zones d'importance internationale (comptage BIROE/IWRB). En effet, au niveau du rassemblement de ces oiseaux, cet estuaire joue un rôle de premier plan dans les trois îles des Mascareignes. Dans les prochains mois, nous nous proposons de répertorier les différentes espèces de limicoles et d’effectuer, dans la mesure du possible, la synthèse la plus exhaustive des observations réalisées  à Maurice.

Bibliographie

BARRE, N. 1983. Oiseaux migrateurs observés à la Réunion. L'Oiseau et Rev. Fr. Ornitho, 53 (4) : 323-333.

BARRE, N. et BARAU, A. 1982.  Oiseaux de la Réunion. Imprimerie Arts graphiques modernes, St Denis, La Réunion, 1-196.

GEROUDET, P. 1982. Limicoles, Gangas et Pigeon d'Europe, tome 1 ; de l'Huîtrier au Chevalier combattant. Delachaux et Niestlé, 1-240.

HAYMAN, P., MARCHANT, J. & PRATER, T. 1986. Shorebirds. An identification guide to the waders of the world. Chris. Helm Pub. London. 1800 birds painted in full colour, 214 maps, 1-412.

MICHEL, C. 1986. Birds of Mauritius. Edit. Océan Indien. Stanley, Mauritius, 1-56.

STAUB, F. 1976. Birds of the Mascarenes and St Brandon, organisation Normale des Entreprises. Port Louis, Maurice : 1-110.

TEMPLE, S. A. 1976. Observations on seabirds and shorebirds on Mauritius. Ostrich 47 : 117-125.

Commenter cet article